Miniature - Saint-Nicolas, c’est qui celui-là ?

Saint-Nicolas, c’est qui celui-là ?

  • Charlotte Bellière
  • Ian De Haes
  • Album
  • auteur belge
  • Enfant
  • Jeunesse

Le résumé

Un joli texte sur Saint-Nicolas qui nous rappelle qu’il y a du bon et du mauvais en chacun de nous.

Antoine ne connaissait pas Saint-Nicolas. Malheureusement, il sait par contre qu’il n’est pas le plus sage des petits garçons. N’ayant aucune chance de recevoir de cadeau cette année, il décide d’aller se servir lui-même dans la pile de jouets que le grand Saint distribue au magasin. C’est alors qu’une grande main se referme sur son bras… Une jolie  » morale  » pour ce texte sur Saint-Nicolas qui nous rappelle qu’il y a du bon et du mauvais en chacun de nous, le tout servi par des illustrations qui mettent des étoiles plein les yeux. On adore le petit clin d’œil à La petite vieille du rez-de-chaussée.


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine:

Voilà un chouette album sur St-Nicolas qui se distingue fortement des histoires classiques.

Il n’est pas question de la légende sanglante, ni d’un Père Foutard noir  ET pourtant St Nicolas est bien expliqué aux enfants. Antoine, le petit héros est un coquin qui fait des petites bêtises. En rentrant chez lui, il voit de l’animation dans un magasin de jouet. Son copain lui explique que c’est St-Nicolas. Comme Antoine ne comprend pas, il lui explique qui c’est: un monsieur qui offre des cadeaux aux enfants sages, il faut lui écrire une lettre, mettre ses chaussons près de la cheminée, chanter une chanson, que parfois St Nicolas est dans les magasins, etc. Père Foutard est expliqué aussi: c’est l’assistant de St-Nicolas, il a le visage sale. C’est cohérent et aussi déculpabilisant pour les enfants car St-Nicolas amène des cadeaux pour les enfants sages mais « sage » ne veut pas dire ici « ne jamais faire de bêtise » mais plutôt « faire des bonnes actions ». Antoine essaye de voler un cadeau car il estime ne pas avoir été sage (il a mis de l’eau dans toute la sale de bain lors du bain, il a envoyé des avions en papier dans les cheveux de sa maîtresse, etc.). Père Foutard l’attrape, St-Nicolas lui demande de se mettre dans la file pour le voir. Lorsque c’est son tour, St-Nicolas ouvre son livre et regarde ce qui y est mis pour Antoine. Il lui demande si c’est bien vrai qu’il a aidé sa petite sœur à s’habiller, son papa à faire la vaisselle, etc. Antoine reconnait que oui et St Nicolas lui annonce que ces bonnes actions méritent bien un cadeau. Le livre se termine sur Antoine tout joyeux sortant du magasin de jouet avec un avion.

J’aime le fait que l’histoire explique le folklore de la St-Nicolas : lettre, chanson, pantoufle, … qu’il explique que c’est normal que l’on voie St-Nicolas dans des magasins. J’aime aussi que Père Foutard ne soit pas présenté comme un nègre ni un méchant mais comme son assistant. Et j’aime que les cadeaux soient dûs pour les bonnes actions sans dramatisation pour les petites bêtises que les enfants feront toujours puisqu’ils sont des enfants. De plus, les dessins sont beaux et dans des teintes chaudes qui rendent l’histoire chaleureuse. Bref, je suis sous le charme et mon fils aussi :D

parution le 2 novembre 2017

prix : 13.50 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Éviter les péagesMordicus, apprenti sorcier – tome 1 : potion pour papa raplaplaLe guide Bubble de la familleCachemire rougeHALF BAD