Miniature - George Sand. Ma vie à Nohant

George Sand. Ma vie à Nohant

  • Chantal Van den Heuvel
  • Nina Jacqmin
  • B.D.

Le résumé

Un refuge pour vivre et créer.

Les frasques de George Sand sont fameuses : ses liaisons hors mariages, son rejet de la bienséance hypocrite, son accoutrement masculin, son retentissant et passionné combat en faveur de l’émancipation et des droits de la femme… L’autrice fait parler d’elle, résonner sa voix et, en s’adressant par l’écriture au monde, elle est aussi et avant tout célébrée pour son œuvre prolifique. Dans ses textes, la campagne berrichonne a une place primordiale. Ses livres décrivent l’atmosphère campagnarde d’un monde qui n’existe plus mais qui fut le sien. George Sand, si elle a fréquenté Paris, a passé la majorité de son existence dans sa demeure de Nohant. Ce domaine familial, où elle a grandi et vécu à partir de ses quatre ans, lui a donné l’amour des grands espaces et de la liberté. C’est dans cette maison qu’elle s’est passionnée pour les histoires, c’est dans cette maison qu’elle a fait son éducation mondaine et paysanne. C’est là-bas qu’elle a vu mourir tant de ses proches, et c’est là-bas qu’elle-même, elle mourra. Lieu isolé, paradis rupestre, cette bâtisse accueillera Liszt, Balzac, Delacroix, Flaubert ou même Chopin pendant presque dix ans. Nohant est, pour George Sand et ses invités, un lieu où peut fleurir la créativité.

Dans un album qui revient sur l’existence de la célèbre autrice, Chantal Van den Heuvel et Nina Jacqmin insèrent en toute subtilité un second personnage principal : le domaine de Nohant. Témoin essentiel de l’existence de tant d’artistes, ses murs contiennent l’écho de voix qui continuent à passionner les esprits du monde entier.

Un album réalisé en partenariat avec Le Centre des Monuments Nationaux.


La critique du Chat Botté

L’avis de Marie: 

J’ai tout de suite été attirée par cette magnifique couverture et le bande dessinée ne m’a pas déçue. Cette BD sur la vie et l’œuvre de George Sand est vraiment une belle surprise !

Il s’agit, d’abord, d’un très bel objet, avec de très jolis dessins de Nina Jacqmin et surtout une palette de couleurs toute douce. J’ai particulièrement été touchée par les dessins champêtres du domaine à Nohan qui s’inscrit bien dans l’histoire : on comprend l’attachement de Sand pour la maison de son enfance quand on la découvre dans toute sa beauté.

L’histoire est aussi intéressante que ce à quoi on peut s’attendre quand on connaît le personnage de George Sand. On y découvre, à travers la maison à Nohan, l’enfance révoltée de la jeune fille, ses relations tumultueuses avec sa famille, les liaisons sulfureuses de l’auteure et ses inspirations créatrices. Sans forcément idéaliser le personnage, le récit offre une perspective originale tout en nuances de l’écrivaine incontournable.

Cette bande dessinée sera indubitablement un appel à (re)découvrir l’œuvre de Sand et un point de vue nouveau pour ceux qui la connaissent déjà par cœur. 

Prix: 18 € 

Date de publication: 14/04/2021

 


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

L’envers des contes – La soeur pas si laide de CendrillonLa vie compliquée de Léa Olivier – BDLe cœur des AmazonesTrolls de Troy  Tome 22  : A l’école des TrollsLargo Winch tome 19 : Chasse-croisé