Miniature - La goûteuse d’Hitler

La goûteuse d’Hitler

  • Rosella Postorino
  • guerre
  • Historique
  • prix littéraire
  • Roman

Le résumé

1943. Reclus dans son quartier général en Prusse orientale, terrorisé à l’idée que l’on attente à sa vie, Hitler a fait recruter des goûteuses. Parmi elles, Rosa.

Quand les S.S. lui ordonnent de porter une cuillerée à sa bouche, Rosa s’exécute, la peur au ventre : chaque bouchée est peut-être la dernière. Mais elle doit affronter une autre guerre entre les murs de ce réfectoire : considérée comme « l’étrangère », Rosa, qui vient de Berlin, est en butte à l’hostilité de ses compagnes, dont Elfriede, personnalité aussi charismatique qu’autoritaire.

Pourtant, la réalité est la même pour toutes : consentir à leur rôle, c’est à la fois vouloir survivre et accepter l’idée de mourir.

Couronné en Italie par le prestigieux prix Campiello, ce roman saisissant est inspiré de l’histoire vraie de Margot Wölk. Rosella Postorino signe un texte envoûtant qui, en explorant l’ambiguïté des relations, interroge ce que signifie être et rester humain.

« Ce livre où l’on parle d’amour, de faim, de survie et de remords vous reste gravé dans le cœur. » Marie Claire Italie


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

« La goûteuse d’Hitler » est un roman sympathique, très lisible et accessible. Il relate l’histoire d’une jeune allemande non-nazie dans la tourmente de la guerre. Basé sur des faits historiques, ce roman montre le côté des vaincus et surtout des Allemands non-nazis. C’est très intéressant de pouvoir se rendre compte de l’intérieur, de ce que pouvait être leurs vies à ce moment-là: les pénuries, les déportations, la propagande, …

Attention qu’il ne s’agit pas uniquement d’un roman de guerre, c’est aussi une histoire d’amitié, d’amour et de survie! La jeune héroïne, Rosa, est appelée comme « goûteuse » avec une dizaine d’autres femmes des environs et pas questions de refuser. Hitler craint un attentat par poison. Tous ses plats doivent donc être goûtés et tant pis si ces dames risquent leurs vies, c’est pour le bien du Führer !

A travers le récit de Rosa, on découvrira les autres goûteuses : leurs histoires, leurs vies. Cela rend le récit très beau car il y a des drames, des amitiés, de l’espoir et des doutes. Ceux qui ont aimés « Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates » adoreront aussi « La goûteuse d’Hitler ».

Parution le 02 janvier 2019

Prix 23.75 euros


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

CinderLa tente rougeFrappe toi le coeurGravé dans le sableJ’ai épousé un con, l’histoire de (presque) toutes les femmes