Miniature - Prendre la vie comme elle vient

Prendre la vie comme elle vient

  • Carène Ponte
  • Auteur francophone
  • Roman

Le résumé

La vie d’Alice vient de s’écrouler… Ou peut-être commence-t-elle ?
« Qu’est-ce que je faisais exactement à cet instant-là ? J’aurai beau me concentrer de toutes mes forces, fermer les yeux pour mieux visualiser, jamais je ne parviendrai à me souvenir. Est-ce que j’avais un livre dans la main ? Étais-je en train de sourire en pensant à la Toscane ?
On devrait être prévenu que la vie va basculer. Juste pour avoir le temps de graver dans sa mémoire la saveur de l’insouciance. »
Le jour où son mari Aymeric est victime d’un grave accident de voiture, Alice voit sa vie s’écrouler. Face à l’incertitude du destin, elle va devoir s’adapter aux épreuves qui croiseront sa route. Et se réinventer, pour que l’espoir triomphe.

La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine:

« La vie d’Alice vient de s’écrouler… Ou peut-être commence-t-elle ? » Cette phrase résume assez bien ce roman car l’auteur nous y montre que malgré les épreuves, la vie continue et que l’espoir peut naitre même dans le pire des scénarios.

Alice et Aymeric s’aiment. Leur histoire d’amour est magnifique. Malheureusement, Aymeric va avoir un accident de voiture. A partir de là, Carène Ponte imagine trois possibilités, trois avenirs qui n’épargnent pas l’héroïne mais qui, à chaque fois, permettent d’entrevoir un espoir, une lumière qui lui permettra de rebondir et d’avancer dans la vie.

Ce roman  est un roman qui fait réfléchir. Qu’aurais-je fait à la place d’Alice ? Il y a tellement d’émotions dans ce récit, tellement de sentiments complexes que moi, je suis incapable de choisir. De toute façon, il faut prendre la vie comme elle vient …

parution le 04 avril 2024

prix : 8.30€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Une vrai mère… ou presqueLe prieuré de l’orangerMardi soir 19HSi je mens, tu vas en enferDevenir Christian Dior