Miniature - La nuit des reines

La nuit des reines

  • Alex Bell
  • Ado
  • Fantastique
  • Fantasy
  • Intrigue
  • Roman
  • roman ado-adulte

Le résumé

Jude Lomax, jeune musicienne, vit dans les bas-fonds de Baton Noir, ville où la magie est au service des puissants.
Chaque année, lors de la Nuit Cojoue, une reine est élue, bénie par les dieux. Pendant un an, elle aura la possibilité de faire régner le calme ou la terreur dans la ville. Dotée de pouvoirs infinis, elle est d’une puissance sans égal.
Ivory Monette gouverne depuis plus de cinquante ans quand elle est sauvagement assassinée. Assoiffée de vengeance, elle prend possession du corps de Jude et la force à l’aider à retrouver son meurtrier. En échange, elle aidera son père, infirme depuis huit ans.
Jude, que la magie rebute par-dessus tout depuis qu’elle a détruit sa famille, lors du terrible accident qui lui a coûté la vie de son frère, va devoir aller au-delà des préjugés qu’elle a sur les pratiques cojoues. Elle n’a pas d’autre choix que d’accepter de faire partie des manigances de l’ancienne Reine.
Face à l’adversité, Jude va trouver des alliés inattendus, dont Le Fantôme, propriétaire du manoir hanté de Moonfleet et dont personne n’a jamais vu le visage…


La critique du Chat Botté

L’avis de Marie:

La nuit des reines est un mélange entre de la fantasy sur base de magie noire, un thriller horrifique, et un roman d’enquête. Il se déroule dans un univers inspiré de la Louisiane et de son folklore associé à la magie vaudou. Pensez par exemple à l’univers du Disney La princesse et la grenouille mais en beaucoup, beaucoup plus sombre.

Nous suivons dans La nuit des reines une jeune joueuse de Jazz, Jude, qui vit seule avec son père dépressif depuis le cruel assassinat de son frère. Elle évolue dans une société fortement divisée, entre pratiquants de la magie noire, vampires, « sujets » (qui prêtent allégeance aux deux catégories précédentes) et citoyens (ou « rebuts », si l’on s’exprime de façon offensante). Jude essaie tant bien que mal d’évoluer (ou plutôt, de survivre) dans cette société dont elle fait partie de la caste la plus discriminée sans s’attirer les foudres des puissants jusqu’au jour où la reine de Bâton Noir est assassinée et revient hanter notre héroïne pour qu’elle découvre le coupable.

J’ai beaucoup aimé l’univers très sombre (je déconseille la lecture en-dessous de 15 ans) mais très prenant original. J’ai par contre un peu regretté son côté un peu « fouillis » – entre les vampires, la magie noire, les esprits, les pratiques vaudoues, les sorcières, etc, j’ai l’impression que l’autrice a voulu inclure un peu trop d’éléments dans son histoire, parfois un peu au détriment du développement des personnages. La bonne nouvelle, c’est que cela fait une excellente base pour d’éventuels prochains tomes (que j’espère voir paraître!) dans lesquels j’attends un peu plus de profondeur pour Jude, son père, « Le Fantôme » de Monfleet ou encore Etienne le vampire.

Prix: 14.95 €

Parution le 25/08/2021


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

La dernière nuit du RaïsL’anomalieDernières vendangesLa SoledadLa fabrique des souvenirs