Miniature - Certaines n’avaient jamais vu la mer

Certaines n’avaient jamais vu la mer

  • Julie Otsuka
  • Audio
  • Drame
  • prix littéraire
  • Roman

Le résumé

L’écriture de Julie Otsuka est puissante, poétique, incantatoire. Les voix sont nombreuses et passionnées. La musique sublime, entêtante et douloureuse. Les visages, les voix, les images, les vies que l’auteur décrit sont ceux de ces Japonaises qui ont quitté leur pays au début du XXe siècle pour épouser aux États-Unis un homme qu’elles n’ont pas choisi.
C’est après une éprouvante traversée de l’océan Pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui dont elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.
À la façon d’un chœur antique, leurs voix se lèvent et racontent leur misérable vie d’exilées… leur nuit de noces, souvent brutale, leurs rudes journées de travail, leur combat pour apprivoiser une langue inconnue, l’humiliation venue des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine et de leur histoire… Une véritable clameur jusqu’au silence de la guerre. Et l’oubli.

PRIX FEMINA ÉTRANGER 2012


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

Voilà un roman tout en finesse et qui a un charme fou. Julie Otsuka raconte le destin de ces femmes avec grâce. Elle réussit le pari de parler de toutes ces femmes sans s’attarder sur aucune. Pourtant son récit est chargé en émotions et en détails. C’est captivant et bouleversant. Voilà une lecture que je vous recommande vivement pour son très beau texte !

parution le 19 septembre 2013

prix  7.65 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

ConstellationSi je resteVivre ensembleGravé dans le sableSurvivre