Miniature - Le grand monde

Le grand monde

  • Pierre Lemaitre
  • guerre
  • Historique
  • Roman
  • Saga familiale

Le résumé

La famille Pelletier.
Trois histoires d’amour, un lanceur d’alerte, une adolescente égarée, deux processions, Bouddha et Confucius, un journaliste ambitieux, une mort tragique, le chat Joseph, une épouse impossible, un sale trafic, une actrice incognito, une descente aux enfers, cet imbécile de Doueiri, un accent mystérieux, la postière de Lamberghem, grosse promotion sur le linge de maison, le retour du passé, un parfum d’exotisme, une passion soudaine et irrésistible. Et quelques meurtres.
Les romans de Pierre Lemaitre ont été récompensés par de nombreux prix littéraires nationaux et internationaux. Après sa remarquable fresque de l’entre-deux-guerres, il nous propose aujourd’hui une plongée mouvementée et jubilatoire dans les Trente Glorieuses.


La critique du Chat Botté

L’avis de Marie:

Quel plaisir de retrouver Pierre Lemaître dans une nouvelle saga ! Celle-ci commence au Liban avec les Pelletier, famille bourgeoise propriétaire d’une fabrique de savon; on suivra chacun des quatre enfants, Etienne en Indochine, où il part retrouver son amant disparu, François, Jean et Hélène à Paris. En parallèle, deux intrigues principales : le trafic de la Piastre en Indochine, et le meurtre d’une actrice en France.

Avec la patte de l’auteur qu’on reconnaît bien si on a lu sa trilogie de l’entre-deux guerres (ou au moins Au revoir là-haut, son premier tome qui a reçu le Prix Goncourt), même si il n’est pas du tout nécessaire de les avoir lus pour entamer cette nouvelle saga, c’est un roman au style lumineux et à l’histoire captivante. On aborde des sujets qui sont chers à Lemaître: l’instrumentalisation de la guerre à des fins commerciales, des personnages complètement démunis face à un système qui les néglige, des rapport familiaux complexes et forts. Tout cela avec un brin d’excentricité, voire d’humour, qui vous tient en haleine autant dans le quotidien des personnages que dans les grands sujets de société.

Il m’a fallu passer le premier tiers du roman pour être complètement happée, mais une fois dedans, je n’ai pas pu le lâcher. J’aime particulièrement comment Lemaitre construit ses personnages en profondeur et avec beaucoup d’empathie, même pour les pires crapules. C’est un coup de cœur pour ma part: lisez-le, vous ne serez pas déçu·e.

Prix: 23 €

Parution le 25/01/2022


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Esprit d’hiverMrs Fletcher ou les tribulations d’une MILFLoinRien ne t’effaceDevenir Christian Dior