Miniature - L’invasion du Tearling

L’invasion du Tearling

  • Erika Johansen
  • Aventure
  • Fantastique
  • Heroïc Fantasy
  • Intrigue
  • Magie
  • Saga familialle

Le résumé

Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves au royaume voisin de Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, sa terrible armée déferle sur le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion.
À mesure que l’armée Mort se rapproche, voici qu’une mystérieuse connexion s’établit entre Kelsea et une époque datant d’avant la Traversée. Elle se trouve unie à une étrange alliée, qui pourrait s’avérer dangereuse  : une certaine Lily, qui lutte pour sa vie dans un monde où il ne fait pas bon être femme. Bientôt, Kelsea elle-même commence à changer  ; elle ne reconnaît plus ni son reflet dans le miroir, ni l’extraordinaire pouvoir dont elle dispose à présent. Qui sait  ? Le sort du Tearling, et celui de l’âme-même de Kelsea, dépendent peut-être de Lily et de son histoire  ? Mais pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps vient à manquer.
Dans ce second tome de la trilogie, nous retrouvons les personnages déjà présents dans La Reine du Tearling. Mais Erika Johansen enrichit son récit d’une nouvelle dimension temporelle, à travers la vie et les pensées d’une deuxième héroïne très attachante, qui elle aussi joue sa destinée. Une destinée indissolublement liée à celle de Kelsea, au Tearling, et au monde meilleur.


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

Ce tome 2 nous fait découvrir de nouveaux personnages. Il y a beaucoup de flash back sur l’histoire du Tearling (le pays) pour nouer le passé au présent au pays. C’est agréable à lire et on retrouve avec plaisir les personnages du tome 1. Toutefois, l’histoire manque un peu de souffle et de romance. J’ai quand même lu le tome 3, j’aime bien savoir la fin d’une histoire mais je suis déçue. Certains mystères ne sont pas résolus. Certains personnages n’ont pas la fin qu’ils mériteraient (ils sont presque éclipsés). Et surtout, la fin de la trilogie n’en est pas une pour moi. Je n’aime pas quand les auteurs terminent par un tour de passe passe qui permet de tout régler et de faire une happy end. Pourquoi, si c’est si simple, on a dû attendre 1000 pages et trois tomes ?

De plus, je suis déçue du travail d’éditeur de JC Lattès qui m’avait habitué à mieux. Il y a des fautes de frappes grosses comme des maisons et parfois une incohérence dans la chronologie des événements. On trouve comme cela des passages qui s’oppose :  « cela fait des semaines que » puis plus loin ce n’est racourci, on ne parle plus que de « 10 jours d’absence ».

Donc pour résumer: la série est sympa mais sans plus car si le tome 1 était très prometteur, c’est une grosse déception à l’arrivée.

parution le 7 juin 2017

prix : 24.70 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

22/11/63Largo Winch – tome 21: l’étoile du matinCommunauté du Sud – t.1 : Quand le danger rôdeLes larmes de la libertéLes maîtres inquisiteurs : Obeyron