Miniature - Profanation

Profanation

  • Jussi Adler Olsen
  • Thriller

Le résumé

Véritable phénomène d’édition dans les pays où il a été publié, Miséricorde, le premier roman du Danois Jussi Adler Olsen, s’est imposé en France comme la découverte scandinave de 2011.  Profanation, le deuxième tome de la série, ne décevra pas les fans du tandem atypique et attachant que forment le cynique inspecteur Carl Mørck et son mystérieux assistant syrien, Assad.
Sur le bureau de Mørck, le dossier d’un double meurtre impliquant une bande de fils de famille, innocentée par les aveux « spontanés » de l’assassin. Mais très vite l’inspecteur s’aperçoit que l’affaire, hâtivement bouclée, comportait des zones d’ombre. Quel rôle ont vraiment joué, il y a vingt ans, trois des hommes les plus puissants du Danemark ?
Cercles très fermés des milieux d’affaires, corruption au plus haut niveau, secrets nauséabonds de la grande bourgeoisie…
Adler Olsen mêle à la perfection suspense implacable et regard acerbe sur son pays.

«  Un duo jubilatoire et une nouvelle signature à ne rater sous aucun prétexte. » Le Point


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

Jussi Adler Olsen signe, ici, un très bon thriller !

Profanation est vraiment captivant.

Les personnages, l’intrigue, l’atmosphère sont  efficaces, prenants, intelligents et agréables. Une vraie lecture-plaisir.

J’adore les pseudo-querelles entre Mørck et Rose, le flair hors pair d’Assad et son audace. C’est simple, je commence tout de suite Miséricorde, la première enquête du département V.

Pour ne pas s’embrouiller comme moi et tout lire à l’envers, voici l’ordre de parution des enquêtes de Carl Mørck :  1) Miséricorde, 2) Profanation, 3) Délivrance, 4) Dossier 64          et j’espère qu’il y en aura encore beaucoup d’autres.

 

parution :  le 03 janvier 2014

prix : 9,10 €


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

DélivranceRévéléeArt & décèsDes enfants trop parfaitsGravé dans le sable