Miniature - L’homme aux cercles bleus

L’homme aux cercles bleus

  • Fred Vargas
  • Policier
  • Thriller

Le résumé

«Victor, mauvais sort, que fais-tu dehors?» Depuis quatre mois, cette phrase accompagne des cercles bleus qui surgissent la nuit, tracés à la craie sur les trottoirs de Paris. Au centre de ces cercles, prisonniers, un débris, un déchet, un objet perdu: trombone, bougie, pince à épiler, patte de pigeon… Le phénomène fait les délices des journalistes et de quelques psychiatres qui théorisent: un maniaque, un joueur. Le commissaire Adamsberg, lui, ne rit pas. Ces cercles et leur contenu hétéroclite sont de mauvais augure. Il le sait, il le sent: bientôt, de l’anodin saugrenu on passera au tragique. Il n’a pas tort. Un matin, c’est le cadavre d’une femme égorgée que l’on trouve au milieu d’un de ces cercles bleus.


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

 J’adore !  J’adore ! J’adore !

Fred Vargas: c’est du style, de l’intrigue, de l’inédit. C’est l’assurance d’un bon bouquin et de beaucoup de plaisir à la lecture. Adamsberg, son commissaire, est atypique, fine mouche, tenace; un Hercule Poirot, un Maigret moderne.

On est très loin d’un Clive Cussler et d’une débauche d’effets spéciaux ou d’actions. Ici, toute la beauté du livre passe par son originalité tant au niveau de l’intrigue, que des personnages (complètement décalés – voir improbables) et des dialogues (surréalistes à souhait). Adamsberg – Danglard, quel duo !

Vivement le prochain !

P.S.: L’homme aux cerlces bleus a fait l’objet d’une adaptation télévisée en 2009.

parution : 16 juin 2005

prix : 6,10 €

 

 


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Quand sort la recluseLes disparues du maraisL’archipel des LarmesLe Prédicateur (bande-dessinée)Le temps est assassin