Miniature - Winterwood

Winterwood

  • Shea Ernshaw
  • Ado
  • Fantastique
  • Jeunesse
  • Roman
  • roman ado-adulte

Le résumé

Certains disent que les bois de Wicker Woods sont magiques. Hantés, mêmes.
Nora Walker, héritière d’une longue lignée de sorcière, sait à quoi s’en tenir : toutes les femmes de sa famille partagent un lien particulier avec la forêt. Et c’est ce lien qui met Oliver Huntsman sur sa route. Lorsque l’adolescente le retrouve, gelé, au milieu de ces arbres inquiétants, elle n’en croit pas ses yeux. Oliver, c’est le garçon du Camp de Redressement pour jeunes en difficulté qui a disparu en pleine tempête de neige voilà plusieurs semaines. Il devrait être mort. Et pourtant, il est là, vivant.
Nora le recueille chez elle et tombe amoureuse de lui. Mais elle ne peut s’empêcher de remarquer qu’en présence du jeune homme les bois réagissent étrangement et de se demander comment il a pu survivre à cette nuit de tempête qui aurait dû le tuer. Elle comprend que son nouvel ami cache un secret. Oliver, de son côté, est prêt à tout pour garder ses secrets enfouis. Car il n’est pas le seul à avoir disparu cette nuit-là.


La critique du Chat Botté

L’avis de Marie:

 

Winterwood, c’est l’histoire de Nora, une jeune fille descendante d’une longue ligné de femmes aux étranges pouvoirs, les Walker. Celles-ci ont un rapport particulier à la forêt de Winterwood, qu’on dit hantée, et dans laquelle il serait possible de trouver des choses perdues… Un soir, elle y retrouve un jeune homme gelé, mais vivant: Oliver. Elle découvre alors que celui-ci a disparu pendant plusieurs jours, et que cette disparition coïncide avec la mort d’un garçon dans le foyer d’où vient le jeune homme…

Voilà de la littérature jeune ado de qualité ! On apprécie ! La plume de Shea Ernshaw est très soignée, ses personnages attachants, son univers sombre et assez captivant. On vit réellement l’intrigue à la place de Nora. Moi qui ai beaucoup aimé The Wicked Deep, le roman précédent de Ernshaw, j’ai encore préféré celui-ci. On retrouve un peu le même genre d’histoire: le personnage principal féminin, des sorcières, l’histoire d’amour avec un personnage masculin étranger apparu dans les premières pages, des thèmes sombres comme la mort, la violence et l’abandon… J’ai pourtant trouvé Nora plus prenante que l’héroïne de The Wicked Deep et j’ai apprécié que l’histoire soit moins centrée sur la romance. Ici, on parle plutôt de confiance en soi, d’angoisses, de protection de son environnement, d’acceptation. L’histoire est très sombre à certains moments, ce qui peut plaire à des ados qui cherchent des lectures qui tendent un peu vers la littérature « adulte » tout en restant dans un univers fantastique. Bref, j’ai adoré !

 

Prix: 18,30 €

Parution le 21/10/2020


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

L’épuisette de CendrillonGravé dans le sableApeirogonLà où chantent les écrevissesLes vies de papier