Miniature - Apeirogon

Apeirogon

  • Colum McCann
  • Historique
  • Roman

Le résumé

Apeirogon
Une figure géométrique au nombre infini de côtés.

En son cœur, deux pères.
Un palestinien, un israélien, tous deux victimes du conflit, qui tentent de survivre après la mort de leurs filles. Abir Aramin, 1997-2007. Smadar Elhanan, 1983-1997. Il y a le choc, le chagrin, les souvenirs, le deuil. Et puis l’envie de sauver des vies. Ensemble, ils créent l’association « Combattants for Peace » et parcourent le globe en racontant leur histoire pour susciter le dialogue.

Et un nombre infini de côtés.
Toutes les facettes d’un conflit, qui est à la fois historique, politique, philosophique, religieux, musical, cinématographique, géographique. Une tragédie infinie qui happe le lecteur, l’absorbe, lui donne une responsabilité et l’engage à comprendre, à échanger, pour entrevoir un nouveau futur. Une tentative d’apaisement.


La critique du Chat Botté

 

L’avis de Sophie:

Il a été très difficile pour moi de mettre en mots ce coup de cœur pour le dernier livre de Colum McCann, car « Apeirogon » est incroyablement riche et d’une complexité presque lumineuse. Ce livre est en effet étourdissant tant par sa forme que par son fond et se résumerait presque par son titre, cette « figure géométrique aux nombres infinis de côtés ».

 

L’histoire (vraie) de Rami et Bassam, deux pères en deuil de leur petite fille, l’un Israëlien, l’autre Palestinien, constitue le centre du récit, où s’entrecroisent leur peine, colère, souvenirs et souhaits pour l’avenir. De prime abord, ce livre pourrait n’être donc qu’un tristement énième récit sur le confit israélo-palestien, mais ce serait sans compter la vision et le talent de l’auteur. Car Colum McCann a émaillé cette histoire de multiples autres faits et anecdotes qui vont, au fil de la lecture, s’imbriquer et se répondre pour dessiner la trame des causes et conséquences humaines et infinies de la question israélo-palestienne.

 

Ne soyez donc par arrêté par le découpage en nombreux chapitres parfois très succinct (de moins d’un demi-page à une dizaine – plus de mille chapitres), ni par le thème principal de ce livre ; pour ma part, « Apeirogon » est un roman magnifiquement pensé et construit au service de l’émotion et de la poésie de sa lecture.

 

En tant que libraire, on ne peut pas garder tous les livres que nous lisons… Mais celui-ci a trouvé sa place dans ma bibliothèque et n’en sortira que pour être prêté…ou re-lu !

 

parution le 20/08/2020

prix 23 €

 

 


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Hillary – Une présidente des Etats-Unis ?La Passe-Miroir – Tome 1 à 3Dans la forêtLes rêveusesRue des Voleurs