Miniature - Civilizations

Civilizations

  • Laurent Binet
  • guerre
  • Historique
  • Roman

Le résumé

Vers l’an mille : la fille d’Erik le Rouge met cap au sud.
1492 : Colomb ne découvre pas l’Amérique.
1531 : les Incas envahissent l’Europe.

À quelles conditions ce qui a été aurait-il pu ne pas être ?
Il a manqué trois choses aux Indiens pour résister aux conquistadors. Donnez-leur le cheval, le fer, les anticorps, et toute l’histoire du monde est à refaire.

Civilizations est le roman de cette hypothèse : Atahualpa débarque dans l’Europe de Charles Quint. Pour y trouver quoi ?
L’Inquisition espagnole, la Réforme de Luther, le capitalisme naissant. Le prodige de l’imprimerie, et ses feuilles qui parlent. Des monarchies exténuées par leurs guerres sans fin, sous la menace constante des Turcs. Une mer infestée de pirates. Un continent déchiré par les querelles religieuses et dynastiques.
Mais surtout, des populations brimées, affamées, au bord du soulèvement, juifs de Tolède, maures de Grenade, paysans allemands : des alliés.

De Cuzco à Aix-la-Chapelle, et jusqu’à la bataille de Lépante, voici le récit de la mondialisation renversée, telle qu’au fond, il s’en fallut d’un rien pour qu’elle l’emporte, et devienne réalité.


La critique du Chat Botté

L’avis de Stéphanie :

Civilizations est le roman que j’ai toujours rêvé de lire, ou bien même d’écrire ! L’uchronie est un genre que je trouve passionnant et Laurent Binet a su tout de suite capturer mon attention en ré-imaginant toute la mondialisation ! A quoi ressemblerait le monde, si ce n’était pas l’Europe qui avait envahi les Amériques, mais les Incas qui avaient traversé l’Atlantique !

Le roman est divisé en plusieurs parties racontant chacune une réécriture de l’histoire et ce, à chaque fois avec un style d’écriture différent. L’exercice est donc de taille pour l’écrivain ! La première se développe telle une épopée nordique où l’on suit un groupuscule de vikings se déplaçant toujours plus au Sud. La deuxième est la réécriture du journal de bord de Christophe Colomb. La troisième, et la plus passionnante, raconte les chroniques de l’invasion inca par l’empereur Atahualpa ! Dans la dernière partie, Laurent Binet tente de se mettre dans la peau de l’écrivain Miguel de Cervantes dans ce nouveau monde.

Les trois premières parties sont les plus intéressantes et passionnantes ! J’ai par contre été plus déçue de son dernier exercice qui m’a laissé sur ma fin… La multiplication des genres permet d’adopter plusieurs points de vue tout en diversifiant la lecture. Par contre, j’ai trouvé qu’il y en avait un peu trop, donnant finalement une image globale assez floue.

Malgré tout, j’ai adoré ce roman assez hybride entre les différents genres de roman (guerre, philosophie, critique, historique…) et les différents genres d’écriture (chroniques, épistolaire, romanesque, …). Civilizations est un très bon roman de cette rentrée littéraire 2019.

Date de parution : 14/08/2019
Prix : 23.85€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Mrs Fletcher ou les tribulations d’une MILFLa malédiction de la zone de confortCheckpointLa Sonate oubliéeLa chambre des merveilles