Miniature - Khalil

Khalil

  • Yasmina Khadra
  • Roman

Le résumé

Vendredi 13 novembre 2015. L’air est encore doux pour un soir d’hiver. Tandis que les Bleus électrisent le Stade de France, aux terrasses des brasseries parisiennes on trinque aux retrouvailles et aux rencontres heureuses. Une ceinture d’explosifs autour de la taille, Khalil attend de passer à l’acte. Il fait partie du commando qui s’apprête à ensanglanter la capitale.
Qui est Khalil ? Comment en est-il arrivé là ?
Dans ce nouveau roman, Yasmina Khadra nous livre une approche inédite du terrorisme, d’un réalisme et d’une justesse époustouflants, une plongée vertigineuse dans l’esprit d’un kamikaze qu’il suit à la trace, jusque dans ses derniers retranchements, pour nous éveiller à notre époque suspendue entre la fragile lucidité de la conscience et l’insoutenable brutalité de la folie.


La critique du Chat Botté

L’avis d’Oriane:

 

Dans son nouveau roman intitulé Khalil, Yasmina Khadra nous parle d’un sujet extrêmement délicat, déjà exploité dans L’Attentat (2005): le terrorisme. Cette fois, il nous plonge dans le milieu terroriste belge, où on suit le jeune Khalil, sensé se faire sauter au Stade de France le 13 novembre 2015. Il est déterminé, dans le métro, mais au moment d’appuyer sur le bouton poussoir de sa ceinture d’explosifs, rien ne se passe. À son retour à Molenbeek, Khalil doit affronter ses proches qui, même s’ils ne se doutent aucunement de son implication, sont profondément bouleversés et outrés par les crimes qui viennent d’être perpétrés à Paris, au nom de leur religion. Encore très imprégné du discours de ses « frères », Khalil se retrouve pourtant petit à petit en proie aux doutes et à l’introspection.

Yasmina Khadra ne prétend pas savoir comment fonctionnent les terroristes, mais il l’imagine avec beaucoup de finesse. Tout au long du roman, il tente de nous faire comprendre ce qui peut se passer dans la tête d’un terroriste, ce qui peut l’animer, le pousser à se radicaliser et à passer à l’acte: difficulté d’intégration, désillusions, rancœurs, échec scolaire et professionnel, misère intellectuelle… Même si on adorerait tous détester Khalil, l’auteur nous dévoile ses pensées avec tant de finesse et de sensibilité qu’on en vient à se soucier de son sort.. Car Khalil, à travers ses doutes, ses failles et ses peurs, finit quand même par nous montrer qu’il existe en lui un brin d’humanité.

Et pour ne rien gâcher, le style de Yasmina Khadra est toujours aussi magnifique et envoûtant, tout en restant très facile à lire, ce qui nous donne un roman absolument percutant et plein de sensibilité. Je ne suis pas sortie indemne de cette lecture, qui m’a poussée à m’interroger sur nos sociétés actuelles.
Un roman au ton juste, très fort et bouleversant, que je vous conseille vivement !!

Date de parution: le 16 août 2018
Prix: 22,30€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Un instant de grâceLe jour où les lions mangeront de la salade verteLa malédiction de la zone de confortLa plage de la mariéeLa mémoire des embruns