Miniature - La disparition de Josef Mengele

La disparition de Josef Mengele

  • Olivier Guez
  • Historique
  • Roman

Le résumé

1949  : Josef Mengele arrive en Argentine.
Caché derrière divers pseudonymes, l’ancien médecin tortionnaire à Auschwitz  croit pouvoir s’inventer une nouvelle vie à Buenos Aires. L’Argentine de Peron est bienveillante, le monde entier veut oublier les crimes nazis. Mais la traque reprend et le médecin SS doit s’enfuir au Paraguay puis au Brésil. Son errance de planque en planque, déguisé et rongé par l’angoisse, ne connaîtra plus de répit… jusqu’à sa mort mystérieuse sur une plage en 1979.
Comment le médecin SS a-t-il pu passer entre les mailles du filet, trente ans durant  ?
La Disparition de Josef Mengele est une plongée inouïe au cœur des ténèbres. Anciens nazis, agents du Mossad, femmes cupides et dictateurs d’opérette évoluent dans un monde corrompu par le fanatisme, la realpolitik, l’argent et l’ambition. Voici l’odyssée dantesque de Josef Mengele en Amérique du Sud. Le roman-vrai de sa cavale après-guerre.


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

Effrayant et écœurant.

La lecture de ce roman nous ouvre les yeux sur toute une part de l’histoire souvent « oubliée ». Après la chute du Reich, bon nombre de nazis ont continué à vivre tranquillement en Argentine et ailleurs. Il a fallu du temps pour que la Shoah, les camps d’exterminations et toutes les atrocités perpétrées à cette époque soient connues et reconnues de tous.

A travers le récit d’Olivier Guez, nous revisitons cette époque aux côtés de Josef Mengele: sa fuite, sa reconstruction d’une vie bourgeoise en Argentine, son fol espoir d’un 3e Reich mais aussi sa traque au Paraguay, au Brésil, sa vie de reclus, sa paranoïa, sa fin.

« La disparition de Josef Mengele » est un récit que j’ai eu du mal à lâcher. On rentre très facilement dans l’histoire qui est entrecoupée de souvenirs de la période d’Auschwitz. Le contraste entre la vie de bohème de Mengele et de ses exactions n’en est que plus frappant. On se dit « mais enfin ils vont l’attraper ». On exulte, on enrage quand le Mossad le rate (c’est bien la première fois que j’ai envie que le « héros » de l’histoire se fasse coincé).

On a aussi un aperçu des pressions psychologiques (angoisse, peur, …) qui le tiraillent, des soutiens dont il jouit (sa famille, ses amis, …) et des relations internationales qui jouent – intentionnellement ou non – en sa faveur ( Peron, tension Israël-Egypte, …). C’est un livre vraiment intéressant et passionnant.

parution le 16 août 2017

prix : 20.75 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Les anges meurent de nos blessuresLa petite communiste qui ne souriait jamaisC’est le cœur qui lâche en dernierJason et la toison d’or – Tome 01 : Premières armesMécaniques du chaos