Miniature - La disparition de Stéphanie Mailer

La disparition de Stéphanie Mailer

  • Joël Dicker
  • Intrigue
  • Policier
  • Suspense
  • Thriller

Le résumé

30 juillet 1994. Orphea, petite station balnéaire tranquille des Hamptons dans l’État de New York, est bouleversée par un effroyable fait divers: le maire de la ville et sa famille sont assassinés chez eux, ainsi qu’une passante, témoin des meurtres.
L’enquête, confiée à la police d’État, est menée par un duo de jeunes policiers, Jesse Rosenberg et Derek Scott. Ambitieux et tenaces, ils parviendront à confondre le meurtrier, solides preuves à l’appui, ce qui leur vaudra les louanges de leur hiérarchie et même une décoration.
Mais vingt ans plus tard, au début de l’été 2014, une journaliste du nom de Stephanie Mailer affirme à Jesse qu’il s’est trompé de coupable à l’époque.
Avant de disparaitre à son tour dans des conditions mystérieuses.


La critique du Chat Botté

J’avais déjà beaucoup aimé La vérité sur l’affaire Harry Québert et encore plus Le livre des Baltimore. Alors quand j’ai appris qu’un nouveau Joël Dicker allait sortir, qu’elle ne fut pas ma joie!

L’histoire commence lorsqu’une jeune journaliste, Stéphanie Mailer, aborde l’agent de police Jesse Rosenberg pour lui annoncer qu’en 1994, lui et son coéquipier Derek Scott se sont trompés de coupable dans leur enquête sur un quadruple meurtre visant le maire de la ville d’Orphea. Le lendemain, Stéphanie disparaît sans laisser de traces. Aidé d’Anna Kanner, l’adjointe du chef de la police locale, Jesse et Derek partent alors à sa recherche, tout en se replongeant dans l’enquête de 1994.

Autour des trois enquêteurs gravitent plusieurs autres personnages, liés de près ou de loin à Orphea et à tout ce qui s’y passe. Ceux-ci sont assez nombreux, mais je n’ai vraiment eu aucune difficulté à m’y retrouver. Joël Dicker a, je trouve, cette façon de raconter des histoires qui nous emporte. Peu importe que les personnages soient absolument essentiels à l’intrigue ou non, il parvient à nous intéresser à leur sort, à leur histoire. De plus, tous ces personnages deviennent tour à tour narrateurs, ce qui donne une bonne dynamique au récit. Un autre élément qui ajoute du rythme est le fait qu’on avance dans l’histoire en découvrant à la fois les événements et l’enquête de 1994 et ceux de 2014, pour arriver finalement au « jour où tout bascula ».

L’enquête est captivante et bien construite. Les rebondissements s’enchaînent du début à la fin. Cela ne fait aucun doute, pour moi, Joël Dicker est toujours un aussi bon conteur! J’ai adoré!

Parution le 7 mars 2018
Prix: 26,25€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Gravé dans le sableGlacéLa vérité sur l’affaire Harry QuebertDes enfants trop parfaitsJeux de miroirs