Miniature - La Fabrique de poupées

La Fabrique de poupées

  • Macneal Elisabeth
  • Roman

Le résumé

Londres, 1850. L’Exposition universelle va bientôt ouvrir ses portes dans le tout nouveau Crystal Palace, et les badauds se pressent pour venir admirer cette merveille. Parmi eux, Iris, modeste employée dans un magasin de poupées, à la beauté mâtinée de difformité, qui rêve de devenir artiste peintre. Et puis il y a Silas, taxidermiste amateur de macabre et de curiosités, désireux d’y exposer ses créatures. Ces deux-là se croisent, et leurs destins en seront à jamais bouleversés. Iris accepte bientôt de poser pour Louis Frost, un jeune peintre préraphaélite. Avec lui, le champ des possibles s’élargit, et le modèle, avide de liberté, découvre peu à peu l’art et l’amour. Mais c’est compter sans Silas, qui rôde non loin de là, tapi dans l’ombre, et n’a qu’une idée : faire sienne celle qui occupe toutes ses pensées, jusqu’à l’obsession…

Campée dans un Londres à la Dickens, La Fabrique de poupées met en scène la détermination d’une femme à s’affranchir de sa condition. C’est aussi un conte cruel, raffiné et résolument moderne, au suspense maîtrisé, qui explore avec une précision chirurgicale les frontières entre l’amour, le désir et la possession.


La critique du Chat Botté

L’avis de Vanessa :

Ce livre m’a emmené dans la même ambiance du livre « Le Parfum » de Suskind que j’avais dévoré étant adolescente.
C’est un roman historique où nous suivons les pas d’Iris qui veut vivre libre, de Silas, taxidermiste obsessionnel, et Abie, gamin des rues. Les descriptions que fait l’auteure nous permet de voyager dans les rues de Londres en 1850.
C’est un conte cruel sur l’émancipation féminine, une histoire d’amour mais surtout sur l’obsession.
J’ai aimé cette lecture car l’intrigue nous tient en haleine jusqu’au bout.

Date de parution : 03/10/2019
Prix : 23.85€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Le hobbitLe sacre des TroisThe CrimeAesculapius – Les mystères de Druon de BrévauxLa vie rêvée des chaussettes orphelines