Miniature - L’accident de chasse

L’accident de chasse

  • David L. Carlson
  • Landis Blair
  • B.D.
  • Historique
  • noir
  • philosophie
  • prix littéraire

Le résumé

La seule prison est celle de ton esprit.

Chicago, 1959. Charlie Rizzo, qui vient de perdre sa mère, doit emménager avec son père aveugle. Pour le jeune garçon, l’histoire est limpide : Matt Rizzo a perdu la vue à la suite d’un accident de chasse, comme il le lui a toujours raconté. Mais le jour où un policier sonne à leur porte, Matt choisit de révéler à son fils la partie immergée de son passé, et la véritable raison de sa cécité : un vol à main armé qu’il a commis des années plus tôt, alors qu’il fréquentait la mafia de Chicago…

Roman graphique en noir et blanc à la puissance expressive sans pareille, tiré de faits réels, L’Accident de chasse est une ode bouleversante à la rédemption et aux pouvoirs sans limites de la littérature.


La critique du Chat Botté

L’avis de Marie: 

Cette BD se lit à travers le regard de Charlie Rizzo, jeune homme qui, après des ennuis avec la police, redécouvre son père sous un nouveau jour. Celui-ci n’autait pas perdu la vue après un accident de chasse… S’ensuit un récit qui réévaluera toute sa vision du monde, une histoire où les assassins les plus sanginaires vivent de poésie et de métaphores.

« L’accident de chasse » raconte l’histoire vraie de Matt Rizzo, codétenu du criminel Nathan Leopold, condamné pour avoir assassiné un enfant de 14 ans. C’est une BD magistrale, très sombre, parfois un peu difficile à suivre, mais qui ne m’a pas laissée indemne. Elle raconte comment la beauté et l’horreur peuvent coexister et décrit une vision de l’enfer directement inspirée de l’oeuvre de Dante. Dans le récit du personnage de Matt Rizzo, la réalité se mélange au fantasme, et c’est un peu ce qui se passe aussi quand on lit ce roman graphique: les dessins passent de planches assez classiques à des univers fantasmagoriques terrifiants. Ca prend aux tripes et ça chamboule tout: on comprend donc que cet ouvrage ait été récompensé au dernier Festival d’Angoulême. 

Parution le 27 août 2020

Prix: 30,30 €

 


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Les GraciéesMillénium 4 : Ce qui ne me tue pasLa mort est mon métierCertaines n’avaient jamais vu la merLargo Winch tome 19 : Chasse-croisé