Miniature - On ne voyait que le bonheur

On ne voyait que le bonheur

  • Grégoire Delacourt
  • Drame
  • Roman

Le résumé

Antoine, la quarantaine, est expert en assurances. Depuis longtemps, trop longtemps, il estime, indemnise la vie des autres. Une nuit, il s’intéresse à la sienne, se demande ce qu’elle vaut vraiment. Par une introspection sans concession, il nous entraîne alors au cœur de notre propre humanité, lui qui ne s’est jamais remis de son enfance, ballotté entre faux bonheurs et réelles tragédies.
Orchestré en trois mouvements, du nord de la France à la côte ouest du Mexique, On ne voyait que le bonheur explore aussi le pays de l’adolescence. Et montre que le pardon et la rédemption restent possibles en dépit de tout.

Ambitieux et maîtrisé. Grégoire Delacourt a fait le voyage au fond de lui-même pour y trouver un trésor, son roman. Bernard Babkine, Marie France.
Une jolie réflexion, amère mais lucide, sur la vie. Et notamment la valeur de celle-ci… Florence Pitard, Ouest France.
Bouleversant. Valérie Gans, Madame Figaro.

Meilleur roman 2014 (Le Parisien /Aujourd’hui en France)


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

Voilà un livre qui m’a agréablement surprise. « On ne voyait que le bonheur » est bouleversant et plein d’émotions.

Pourtant, j’ai failli ne pas le lire. J’ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire. J’ai abandonné le roman une première fois après une dizaine de page. Franchement, le cynisme du héros me dégoutait mais je suis vraiment heureuse de l’avoir repris. Le drame arrive assez vite et va bouleverser la vie du héros, ce cynisme ne dure pas.

Le roman est porté par deux voix, aussi forte et émouvante l’une que l’autre. Grégoire Delacourt a bien construit son récit. C’est prenant et passionnant même mieux que « La liste de mes envies » (son précédent).  Bref, j’ai envie d’en lire d’autres !!

parution le 02/09/2015

prix  : 8.20 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Les anges meurent de nos blessuresVengeance en Prada – Le retour du diableAu petit bonheur la chance !SoifLa légende des quatre: Le clan des loups