Miniature - Yoga

Yoga

  • Emmanuel Carrère
  • prix littéraire
  • Récit de vie

Le résumé

C’est l’histoire d’un livre sur le yoga et la dépression. La méditation et le terrorisme. L’aspiration à l’unité et le trouble bipolaire. Des choses qui n’ont pas l’air d’aller ensemble, et pourtant : elles vont ensemble.


La critique du Chat Botté

L’avis de Marie:

Yoga, c’est un drôle d’ovni littéraire.

Il fait indéniablement partie des livres de cette rentrée littéraire qui profitent d’une très grande couverture médiatique: en parlant de sujets aussi durs que les troubles bipolaires, la dépression ou encore le terrorisme (d’autant plus dans un roman dont le titre inspire une impression de parfait sérénité), Emmanuel Carrère frappe fort.

J’avoue que je n’ai pas tout de suite compris l’engouement qu’il suscitait. Le livre débute sur Emmanuel Carrère se rendant dans une sorte de stage de méditation intensive où il est supposé rester dix jours. Si vous n’êtes pas happés à ce moment-là, je vous encourage à continuer quand même : je ne l’étais pas non plus, ça va évoluer. En vérité, ce livre nous balade d’émotions en émotions, de moments très spécifiques à la vie de Carrère en événements dont chacun de nous peut se reconnaître – l’annonce des attentats de Charlie Hebdo, par exemple. Au final, j’en garde un sentiment très mitigé, mais en étant obligée d’admettre que c’est un excellent livre, très bien écrit, qui parle de sujets dont il faut parler.

Le problème du livre, qui est aussi sa force, c’est qu’il est exactement ce qu’il prétend être: un récit autobiographique décousu, intime à l’extrême. En cela, son côté désordonné, qui peut déconcerter voire déplaire, se justifie totalement: comment mieux décrire les troubles bipolaires qu’en présentant un récit qui oscille entre des phases dépressives et des phases superbes et fulgurantes ?

Très honnêtement, à certains moments, je n’ai pas bien compris quelles étaient les intentions de Carrère ni où il allait, et même maintenant, je me demande encore s’il mérite vraiment tout l’enthousiasme qu’il suscite; mais comme chacun semble avoir une interprétation très personnelle de ce livre, je ne peux que vous encourager à la découvrir, car c’est indubitablement un roman que vous ne lirez nulle part ailleurs que chez Carrère.

Sortie le 27/08/2020

Prix: 22 €


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Vivre viteComme un enfant perduDevenir Christian DiorAvec toutes mes sympathiesLes mots entre mes mains