Miniature - Suite inoubliable

Suite inoubliable

  • Akira Mizubayashi
  • Historique
  • prix littéraire
  • Roman

Le résumé

« En lui, la musique parlait français depuis qu’il l’avait vécue en France. En se livrant à la conversation avec Hortense, il avait la sensation d’interpréter un duo avec elle, sensation qu’il ne connaissait pas lorsqu’il s’exprimait dans sa langue maternelle, le japonais. »

Pamina est une jeune luthière brillante, digne petite-fille d’Hortense Schmidt, qui avait exercé le même métier au Japon pendant la Seconde Guerre mondiale. Embauchée dans l’atelier d’un fameux luthier parisien, Pamina se voit confier un violoncelle très précieux, un Goffriller. En le démontant pour le réparer, la jeune femme découvre, dissimulée dans un tasseau, une lettre qui la mènera sur les traces de destins brisés par la guerre. Des mots, écrits à la fois pour résister contre l’oppresseur et pour transmettre l’histoire d’un grand amour, auront ainsi franchi les frontières et les années. Les histoires entremêlées des personnages d’Akira Mizubayashi, tous habités par une même passion mélomane, pointent chacune à sa façon l’horreur de la guerre. La musique, recours contre la folie des hommes, unit les générations par-delà la mort et les relie dans l’amour d’une même langue.


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

« Suite inoubliable » est un beau livre qui nous plonge dans l’univers de la musique et plus spécialement les suites de Bach pour violoncelle.  Le roman est très bien construit avec des flashback dans le passé de sorte que l’on retrace l’histoire du violoncelle sur presqu’un siècle.

Akira Mizubayashi entrelace avec brio les vies des personnages, tous habités par une même passion mélomane et une profonde envie de paix. A une époque où l’horreur de la guerre brise les hommes, la musique résonne comme un espoir, un recours contre la folie humaine et unit les générations par-delà la mort.

La plume de Mizubayashi est très belle et participe vraiment à la mélopée du roman. On ne peut que s’émouvoir en lisant ses lignes. Mon seul bémol serait la fin que j’aurai tournée autrement pour avoir un récit moins répétitif même si le final reste très émouvant.

Un beau roman à lire ou à offrir à tous ceux qui aiment le musique.

Parution le 17/08/2023

Prix : 20.00 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Alma T1: Le vent se lèveLe sommeil de GrâceEt la vie t’arrache à moiLes Affamés et les RassasiésLa dernière nuit du Raïs