Miniature - Erectus

Erectus

  • Xavier Müller
  • Drame
  • Roman
  • Science-fiction
  • Thriller

Le résumé

À Richards Bay, en Afrique du Sud, c’est le choc : l’humanité se met à régresser. Un homme s’est métamorphosé. Il arbore des mâchoires proéminentes, est couvert de poils, ne parle plus. Bientôt, à New York, Paris, Genève, des Homo erectus apparaissent en meutes, déboussolés, imprévisibles, semant la panique dans la population. De quel virus s’agit-il ? Que se cache-t-il derrière cette terrifiante épidémie ?


Une scientifique française, Anna Meunier, se lance dans une course contre la montre pour comprendre et freiner cette régression de l’humanité. Partout, la question se pose, vertigineuse : les erectus sont-ils encore des hommes ? Faut-il les considérer comme des ancêtres à protéger ou des bêtes sauvages à éliminer ? 


La critique du Chat Botté

L’avis de Stéphanie :

Sans vouloir surfer sur la vague des pandémies, je vous partage mon dernier coup de cœur pour un thriller de science-fiction dans lequel un horrible virus se propage à une vitesse horrifiante !

Dans celui-ci, pas question de Coronavirus, mais d’un virus qui réveille des vieux gènes de notre ADN et fait régresser les espèces ! L’Homo Sapiens que nous sommes se transforme en Homo Erectus à son contact !

Passionnée par la préhistoire étant petite, j’ai sauté sur ce thriller et je n’ai vraiment pas été déçue ! On s’attache énormément au personnage, on vit l’état de crise qui s’intensifie de chapitre en chapitre, on s’horrifie des mutations mais aussi des réactions politiques et humaines face au virus… Et puis il y a aussi le questionnement de « l’humanité » de ces Homo Erectus…

Si vous êtes amateur de thriller, de SF ou encore d’histoire, je vous conseille ce roman qui va vous captiver pendant plusieurs heures !

Date de parution : 02/01/2020
Prix : 8.45€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

L’ascension du Mont BlancLes choses humainesL’insoumise de la porte de FlandreC’est le cœur qui lâche en dernierLa Sonate oubliée