Miniature - Jusqu’ici tout va bien

Jusqu’ici tout va bien

  • Quentin Gréban
  • auteur belge
  • Aventure
  • Enfant
  • Humoristique
  • Jeunesse

Le résumé

Qui croirait qu’une orange puisse mettre une armée en branle? Ah, si elle était restée accrochée bien sagement à la branche de l’oranger, rien ne serait arrivé et ce livre n’existerait même pas ! Mais voilà, elle était mûre, cette orange… la roue a tourné, le destin est en marche, les événements s’enchaînent, les catastrophes s’enclenchent. Bien vite, on cherche un responsable. Orange, vous êtes en état d’arrestation!
Ce matin, Sissoum a vu quelqu’un d’extraordinaire, ce matin, il a vu… une fille ! Tout de suite, il en tombe amoureux. Mais comment se faire remarquer d’elle, comment la conquérir ? Sissoum prépare un cadeau destiné à la petite fille: des pastèques ! Les filles, c’est des gourmandes, se dit-il. Mais les garçons ne sont pas en reste au rayon gourmandise…


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

 Les éditions Mijade ont adapté l’album de Quentin Gréban « Jusqu’ici tout va bien » en premier roman pour les jeunes lecteurs (7-8 ans). 

Cette histoire est dans la collection « Passerelle » qui veut facilité le passage des enfants des livres à lectures aidées aux lectures autonomes. Les histoires sont courtes, répétitives mais intéressantes et drôles. Bref, idéal pour se lancer. Et pour plus de plaisir, dans chaque livre de cette collection, il y a à chaque fois deux histoires.

« Jusq’ici tout va bien » montre comment d’un événement anodin, on peut aboutir à une catastrophe généralisée. La répétition des événements (et donc des mots) facilite le travail de lecture de l’enfant. Certaines illustrations de l’album d’origine sont reprises dans le livre afin que le texte reste aéré et ne décourage pas les enfants. Autre atout d’importance : c’est drôle. Imaginez : l’orange tombe, fait s’envoler le papillon qui fait éternuer la souris qui va faire peur aux châmeaux qui vont mettre sans-dessus-dessous le souk. Bref, il faut punir le coupable mais chacun dira que ce n’est pas lui. Les  marchands accuseront les châmeaux qui accuseront la souris, qui accusera le papillon, qui accussera l’orange qui finira …  en jus de fruit :D

 

En plus de « Jusqu’ici tout va bien », il y a une deuxième histoire « La route des pastèques » qui est tout aussi intéressante et bourrée de répétitions. L’histoire est toute mignonne. Sissoum est amoureux et décide d’aller apporter 10 pastèques à sa bien aimée mais la route est longue et fatiguante. Il va donc troquer progressivement toutes ses pastèques jusqu’à arriver chez sa belle. 

 parution le 12 mars 2020

prix : 8.00 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Harry Potter et l’enfant mauditEn son absenceL’épuisette de CendrillonLa Vengeance des mères (suite de Mille Femmes blanches )Les mille et autres nuits : Jaisalmer