Miniature - Le dernier des nôtres

Le dernier des nôtres

  • Adélaïde de Clermont-Tonnerre
  • guerre
  • Roman
  • Romantique

Le résumé

Manhattan, 1969 : un homme rencontre une femme.
Dresde, 1945 : sous un déluge de bombes, une mère accouche d’un petit garçon.
Avec puissance et émotion, l’auteur nous fait traverser ces continents et ces époques que tout oppose : des montagnes autrichiennes au désert de Los Alamos, des plaines glacées de Pologne aux fêtes new-yorkaises, de la tragédie d’un monde finissant à l’énergie d’un monde naissant… Deux frères ennemis, deux femmes liées par une amitié indéfectible, deux jeunes gens emportés par un amour impossible sont les héros de cette saga passionnante.

Romanesque et romantique, une construction formidable.  Olivia de Lamberterie, Télématin.

Voici un roman comme la France en produit rarement  : c’est-à-dire guère français, mais «  pulp  », d’esprit feuilletoniste et américanotrope.  Marc Lambron, Le Point.

Le Dernier des nôtres prend le grand vent de l’histoire.  Étienne de Montety, Le Figaro littéraire.

Un captivant roman des origines.  Claire Julliard, L’Obs.


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

J’ai été déçue par « Le dernier des nôtres ». Ce livre avait fait grand bruit à sa sortie, raflé des prix littéraires aussi, je m’attendais à mieux.

Le roman est construit en deux partie: une romance en Amérique dans les années 70 et un drame en Allemagne à la fin de la 2e guerre mondiale. J’ai vraiment bien plus apprécié cette dernière partie que je trouve plus travaillée, plus mystérieuse et captivante. La romance est trop facile, creuse et les personnages manquent de corps. Je me suis demandée quel lien existait entre ces deux parties et j’ai apprécié comment Adélaïde de Clermont-Tonnerre fait se rejoindre les deux histoires. Mais au final, cette recherche de ses origines et cette traque du « grand méchant » se font si simplement, si facilement que l’on se demande pourquoi ils ne l’ont pas fait plus tôt. Il y a aussi des invraisemblables: un riche esseulé qui vous ouvre sa maison et vous héberge pendant plus d’une semaine par pur sympathie, …  Enfin, le final est sympa. Bref, c’est un roman très lisible et divertissant mais qui sera aussi vite oublié.

parution le 23 août 2017

prix : 9.00 €


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Le premier miracleLa part des flammesVengeance en Prada – Le retour du diableL’insoumise de la porte de FlandreLe Duel