Miniature - Les Chiens de paille

Les Chiens de paille

  • Gordon Williams
  • Drame
  • Frissons
  • noir
  • Polar
  • Roman
  • Suspense
  • Thriller

Le résumé

George Madruger, professeur américain de littérature, s’installe à contrecœur avec son épouse et sa fille dans une ferme isolée des Cornouailles, coin sauvage d’Angleterre. George est mal à l’aise face à ces rustres peu accueillants et ces derniers méprisent ce yankee trop sûr de lui.
C’est un Noël blanc, mais qui commence mal. Sur la lande, Henry Niles, un fou de la pire espèce, un assassin d’enfants, s’échappe de l’ambulance qui le ramenait en prison. Lorsqu’une fillette disparaît au cours d’une fête, la panique est générale dans le village.
Quand le bruit court que le prisonnier s’est caché dans la ferme des Madruger, cinq villageois décident de s’y rendre avec un but très clair : assassiner Henry Niles et tous ceux qui voudraient les en empêcher.

La critique du Chat Botté

L’avis de Sophie :

Le titre « Les Chiens de paille » vous semble peut-être familier, puisque ce roman a été adapté au cinéma avec Dustin Hoffman en 1971 et a connu un vif succès!

Mais (!), même si vous l’avez vu, je vous conseille vivement de lire le roman éponyme de Gordon Williams, publié pour la première fois en 1969 donc et réédité ici chez Denoël (pour notre plus grand plaisir, je vous le garantis)!

Ce huis-clos met en scène un « thésard » américain venu trouver l’inspiration dans le calme dans la campagne anglaise avec femme et enfant. Une campagne anglaise… et profonde, dont les natifs n’ont « jamais voyagé à plus de vingt-cinq kilomètres de chez eux à une époque où l’on marchait sur la lune » comme le dit si bien l’auteur (le décor est planté, sounds promising!).

Chacun aurait pu continuer à se juger et jauger en chien de faïence de Worcester, si ce n’était la disparition d’une petite fille la veille de Noël, coïncidemment avec l’évasion nearby d’un dangereux déséquilibré assassin d’enfants. Lequel échoue à travers la tempête qui fait rage… dans le cottage de l’écrivain américain et de sa famille. Celui-ci, sommé par un groupe de villageois de leur livrer le détenu (pour mieux le lyncher, of course), refuse…

J’ai adoré l’écriture de l’auteur, sa façon habile de si bien planter décor et psychologie des personnages, l’installation progressive de la tension et l’apothéose du final… Ce roman n’a pas pris une ride et vous maintiendra même plutôt en forme, entre battements de cœur énergiques et tournage de pages frénétique!

Les gentils peuvent en effet parfois faire bien plus peur que le méchant…!

Parution : 19/10/2022 (première publication en 1969)

Prix : 21€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

FilleLa veuveSortez-moi de là!Everything EverythingMystic City