Miniature - Les rêveuses

Les rêveuses

  • Frédéric Verger
  • Roman

Le résumé

Mai 1940. Les armées de Hitler écrasent la France. Peter Siderman, un jeune Allemand de dix-sept ans engagé dans l’armée française, prend l’identité d’un mort pour échapper aux représailles. Prisonnier, il croit avoir évité le danger quand on lui annonce qu’on va le libérer et le reconduire dans sa famille. Comment sera-t-il accueilli chez ces gens qui ne le connaissent pas?
On sent passer ici le grand souffle à la fois tragique et merveilleux déjà présent dans le premier roman de Frédéric Verger. On retrouve sa prose riche en métaphores réjouissantes, en inventions fantasques, en rebondissements, en scènes inoubliables décrites dans une langue sensuelle et gourmande.


La critique du Chat Botté

L’avis d’Oriane:

« Les rêveuses » de Frédéric Verger est mon gros coup de cœur de cette rentrée littéraire 2017. Le personnage principal, Peter Siderman, a pris l’identité d’un mort pour sauver sa peau. Alors qu’il croit être tiré d’affaire, on lui annonce qu’il est renvoyé chez lui car sa mère est mourante. Le voilà ramené par l’armée dans une maison et dans une famille qui lui sont inconnues et où, à sa grande surprise, tout le monde l’accueille comme s’il était réellement Alexandre d’Anderlange, l’homme dont il a pris l’identité. Pourquoi ne le dénoncent-t-ils pas? Quels secrets cachent la vieille Sofia et les deux cousines?

Les rebondissements s’enchaînent, nous dévoilant toujours de nouvelles surprises. Les personnages sont tous très attachants et bien construits, avec des caractères complexes. La prose de Frédéric Verger est vraiment agréable et très riche. Ces descriptions sont magnifiques et son écriture dynamique et rythmée. On passe sans arrêt de scènes drôles et touchantes à des moments de drame. En effet, l’histoire de Peter est tragique, mais toujours adoucie par les rapports humains, les amitiés qui se créent, les sentiments qui évoluent.

Une super lecture qui vous bouleverse, des personnages qui vous touchent par leur authenticité, une écriture dont il est difficile de détacher les yeux. « Les rêveuses » est vraiment un excellent roman de cette rentrée!

Date de parution: le 24 août 2017

Prix: 21,50€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

La dernière nuit du RaïsAfter saison 2Dis-moi si tu sourisLa liste : comment prendre en main sa vie sexuelleJules