Miniature - Un jour, tu raconteras cette histoire

Un jour, tu raconteras cette histoire

  • Joyce Maynard
  • Autobiographie
  • Drame
  • Journal intime

Le résumé

Après un mariage raté, un douloureux divorce et quelques brèves histoires, à cinquante-cinq ans, Joyce Maynard n’attend plus grand-chose des relations sentimentales. Et pourtant. Sa rencontre avec Jim vient tout bouleverser: l’amour comme elle ne l’imagine plus, celui qui va même lui faire accepter de se remarier.

En 2014, après trois ans d’une romance tourbillonnante, on diagnostique chez Jim un cancer du pancréas. Au cours des dix-neuf mois qui suivent, alors qu’ils luttent ensemble contre la maladie, Joyce découvre ce que signifie être un véritable partenaire, en dépit de la souffrance, de l’angoisse, du désespoir qui menace à chaque instant.

« Un jour, tu raconteras cette histoire », lui avait dit Jim avec tendresse. C’est chose faite. Joyce Maynard retrace ces années heureuses faites de voyages, de petites et grandes folies, de bonheurs du quotidien – dîners sur leur terrasse près de San Francisco, escapades à moto, concerts de rock, baignades dans les lacs du New Hampshire ou du Guatemala. Puis, elle confie leur combat, leurs espoirs de guérison, les opérations et les médicaments, sa colère contre le sort, sa fatigue parfois, mais surtout la force de l’amour qui les unit.

Avec sensibilité et finesse, Joyce Maynard se met à nu dans un texte empli de joies et de larmes, un récit bouleversant sur l’amour et la perte, une histoire unique qui a permis à chacun d’offrir à l’autre le meilleur de lui-même.


La critique du Chat Botté

L’avis de Cécile:

Ce roman est très bien écrit et très agréable à lire. On n’a pas envie de le lâcher, on attend le chapitre suivant avec impatience! Mais il est peut-être un peu trop réaliste. Pour les personnes qui ont connu « le cancer », cela peut rappeler de mauvais souvenirs.

On y aborde d’autres sujets tels que l’amour tardif, vivre ses rêves, l’investissement de l’un envers l’autre. Mais surtout, on ne peut s’empêcher d’espérer même si l’on connait déjà l’issue fatale dès les premières pages…

Parution: 07/09/2017

Prix: 23€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Il était une lettreUne bête au paradisDieu me détesteSi je resteDans la forêt