Miniature - Le fils de l’homme

Le fils de l’homme

  • Jean-Baptiste Del Amo
  • Drame
  • prix littéraire
  • Roman

Le résumé

Après plusieurs années d’absence, un homme resurgit dans la vie de sa compagne et de leur jeune fils. Il les entraîne aux Roches, une vieille maison isolée dans la montagne où lui-même a grandi auprès d’un patriarche impitoyable. Entourés par une nature sauvage, la mère et le fils voient le père étendre son emprise sur eux et édicter les lois mystérieuses de leur nouvelle existence. Hanté par son passé, rongé par la jalousie, l’homme sombre lentement dans la folie. Bientôt, tout retour semble impossible.
Après Règne animal, Jean-Baptiste Del Amo continue d’explorer le thème de la transmission de la violence d’une génération à une autre et de l’éternelle tragédie qui se noue entre les pères et les fils.1


La critique du Chat Botté

L’avis de Delphine :

Avec le « Fils de l’homme », Jean-Baptiste Del Amo signe un roman intéressant à bien des égards.

Premièrement parce que son approche narrative est originale. Tout au long du roman, on reste spectateur de l’histoire. Il ne nomme à aucun moment ses personnages. Ceux-ci restent la mère, l’homme, le fils ou l’enfant. Cette particularité instaure une distance avec ses personnages sans pour autant enlever de tension narrative.

Deuxièmement parce que Del Amo a une belle plume. C’est un plaisir de lire ses phrases. Son écriture est douce et fluide. Il excelle à décrire les lieux et l’ambiance; c’est comme si vous y étiez !

Troisièmement, parce que son livre vous bouleverse. C’est une histoire si banale, si contemporaine et pourtant tellement dramatique qu’elle ne peut pas laisser le lecteur de marbre. Une jeune femme élève seule son fils jusqu’au jour où le père revient. Il veut leur donner une seconde chance. Ils partent passer l’été dans les montagnes dans la vieille cabane familiale. Les voilà isolés, en proie aux souvenirs et à la folie grandissante du père, jusqu’au drame. Jean-Baptiste Del Amo parvient à nous faire ressentir les sentiments qui traversent ses personnages: de l’espoir à la peur jusqu’à la résignation face au piège qui se referme sur eux.

C’est fort! C’est beau! C’est triste!  C’est un roman qui marque le lecteur.

Parution le 19/08/2021

Prix: 19 euro


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

L’archipel des LarmesHamnetJe suis làUne bête au paradisLa mélodie du passé