Miniature - Une terrible délicatesse

Une terrible délicatesse

  • Jo Browning Wroe
  • amitié
  • Drame
  • Historique

Le résumé

Octobre 1966. William Lavery, dix-neuf ans, vient de recevoir son diplôme. Il va rejoindre, comme son père et son grand-père avant lui, l’entreprise de pompes funèbres familiale. Mais alors que la soirée de remise des diplômes bat son plein, un télégramme annonce une terrible nouvelle : un glissement de terrain dans la petite ville minière d’Aberfan a enseveli une école. William se porte immédiatement volontaire pour prêter main-forte aux autres embaumeurs.
Sa vie sera irrémédiablement bouleversée par cette tragédie qui jette une lumière aveuglante sur les secrets enfouis de son passé. Pourquoi William a-t-il arrêté de chanter, lui qui est doué d’une voix exceptionnelle ? Pourquoi ne parle-t-il plus à sa mère, ni à son meilleur ami ? Le jeune homme, à l’aube de sa vie d’adulte, apprendra que la compassion peut avoir des conséquences surprenantes et que porter secours aux autres est peut-être une autre manière de guérir soi-même.


La critique du Chat Botté

21 octobre 1966, Aberfan.

Un glissement de terrain termine sa course sur l’école du village. 116 enfants perdent la vie. William, embaumeur tout juste diplômé, s’en va prêter main-forte à ses collègues déjà présents sur les lieux. Cette catastrophe marquera William au plus profond de lui et fera remonter certains traumatismes d’enfance. La jeunesse de William sera alors mise en lumière, notamment à travers sa première passion : le chant. William voguera entre conflits familiaux et deuil toute son enfance.

Après Aberfan, une longue reconstruction sera nécessaire pour retrouver une vie normale. Les cauchemars hanteront William de nombreuses années et teinteront ses relations d’ombres dont il sera difficile de se détacher.

Malgré le thème difficile au cœur de ce roman, la plume délicate de Jo Browning Roe rend l’inconcevable endurable, et met en exergue un métier nécessaire que l’on connait peu. J’ai aimé découvrir cet univers si particulier et l’amour du métier qui est indispensable pour l’exercer. Une lecture forte, qui m’a fait verser quelques larmes, une belle histoire d’humanité et d’amour. Les personnages sont très attachants, autant par leurs histoires personnelles que dans leurs relations. Un premier roman à découvrir.

Parution : 24 août 2022

Prix : 22€


Les commentaires

D'autres ont également aimé,

Vous aimerez aussi peut-être aussi

Tout le bleu du cielLa dame des mursHHHHLa lionne : un portrait de Karen BlixenLa fabrique des souvenirs